Le Mont-Blanc

en 2015

Une expédition sur le mont Blanc est organisée tous les deux ans, par les géomètres-experts de Haute-Savoie et Leica Geosystems. Ces derniers s’entourent de professionnels de la montagne et de l’exploitation d’un réseau GPS de positionnement centimétrique temps-réel, le réseau TERIA.

En 2013, le mont Blanc culminait à 4 810,02 mètres. En 2015, deux missions ont été menées, une au printemps et l’autre en septembre. Les résultats ont eu de quoi étonnés les experts, en effet l’altitude du sommet a différé d’un mètre entre ces deux périodes. Le mont Blanc affiche une altitude de fin d’été plus élevée que l’altitude hivernale, passant de 4807,88 mètres à 4 808,73 mètres en septembre. Ce phénomène s’explique par la variation du climat, changeant au gré des vents et des précipitations.