Expédition de la Barre des Ecrins 2017

La Barre des Ecrins fait de la résistance !

Une nouvelle expédition entièrement financée par la société EXAGONE a été organisée cette année avec l’aide précieuse de Michel Baud, géomètre-expert.

Un grand merci à la société GEOMESURE qui prend également part à l’aventure en fournissant les récepteurs GPS et tout le matériel nécessaire pour mener à bien l’expédition.

Du 2 au 4 juillet,  des Géomètres-Experts sont partis à l’ascension des trois plus hauts sommets du massif des Ecrins, situés à plus de 4000m : la Barre des Ecrins, le Pic Lory et le Dôme de Neige. Cette mission permettra de déterminer leurs altitudes précises grâce au réseau TERIA, et permettra également de contrôler la surrection des Alpes et d’attester du bon déroulement de ce phénomène géologique. 

Après une matinée de marche jusqu’au Dôme de neige, ils ont dû renoncer, pour une question de sécurité, à l’ascension du Pic Lory et de la Barre des Ecrins. En cause, les conditions climatiques mauvaises des jours précédents, rendant l’escalade difficile et dangereuse.

L’équipe a pu tout de même mesurer le Dôme de neige qui, après la vérification des données GPS, confirme les mesures recueillies en 2015.

    

    

 Une aventure humaine

L’expédition de la Barre des Ecrins ne s’apparente pas seulement à une mission scientifique, elle est avant tout un moment de partage entre des hommes et des femmes aimant la nature.

Les participants ont tous contribué au bon état d’esprit du groupe, ce qui a permis de faire de cette aventure un succès. Plusieurs d’entre eux ont réalisés pour la première fois un « 4 000 m ».

« La montagne est un milieu hostile pour l’homme, il faut donc se soutenir les uns les autres. L’esprit d’équipe doit être la chose la plus importante pour créer une véritable cohésion de groupe. Lors de cette expédition, les liens se sont créés naturellement, chacun a rapidement trouvé sa place. Chaque cordée était menée par un chef de cordée expérimenté, mais cela n’a pas empêché une entraide lors de passages difficiles » nous raconte Raphaël, participant et technicien chez EXAGONE.

 

Nous pouvons féliciter chacun d’eux pour leur solidarité : Remi ALZETTA, Raphaël BAUCRY, Michel BAUD, Philippe BORREL, Frédéric BOUGEARD, Corentin BUINOUD, Frédéric BURNIER,  Jean CONREAUX, Jean-Michel COUVERT, Patrick DI RENZO, Michel ENGILBERGE, Antoine ENGILBERGE, Noé FILOSA, Éric HERNANDEZ, Cyrille HONHON, Jennifer IFFLAND, Fabien LAURENS, Jacques-Yves LE MASLE, Arnaud PELORCE, Jean POIRIER, Ilario PREVITALI, Jean-Paul ROQUES, Pascal TOURNAIRE, Julien CHARRON, Sandrine DE CHASTELLIER, Arnaud MURGIA.

A suivre...

Michel Baud conduira les 23 et 24 juillet prochains une nouvelle expédition avec un groupe de quatre personnes (Vincent Gaillard, Ilario Previtali, Pascal Tournaire et lui-même) afin de mesurer les deux sommets manquants.